Orthopédie - ART 21 - Association Romande Trisomie 21

Début du contenu

Publié le 22 janvier 2011

Orthopédie

Descriptif

En raison de l’hypotonie qui caractérise le plus souvent les enfants atteints de trisomie 21, ceux-ci présentent un risque plus élevé de troubles orthopédiques qui se manifestent par des attitudes vicieuses ou des déformations comme par exemple le genou valgum.

Trois anomalies doivent plus particulièrement retenir l’attention.

En premier lieu, l’instabilité atlantoïdo-axiale (C1-C2). Celle-ci est retrouvée dans 16 – 17% des cas, le plus souvent, 14,5% de façon asymptomatique. Néanmoins dans 1,5 – 2% elle sera responsable d’une subluxation qui pourra nécessiter une correction chirurgicale.

Au niveau des membres inférieurs, environ 50% des enfants présentent une certaines instabilité de la rotule. Cause de douleur cette instabilité peut s’accompagner de gonflement articulaire secondaire.

Enfin, la majorité des enfants atteints de trisomie 21 gardent les pieds plats. Le plus souvent sans conséquence. Cette anomalie peut toutefois en raison des troubles statiques associés être responsable de douleurs.

Articles et interviews

Documents

Liens


Début de la marge


Début du pied de page