Dermatologie - ART 21 - Association Romande Trisomie 21

Début du contenu

Publié le 30 septembre 2011

Dermatologie

Descriptif

On peut observer dès la naissance la fragilité de la peau chez les personnes porteuses du syndrome de Down. Différentes pathologies peuvent affecter ces patients entraînant parfois des effets secondaires très désagréables et difficiles à soigner. Notons toutefois que ces problèmes, bien que récurrents, ne frappent pas forcement toutes les personnes porteuses d’une trisomie 21 et avec une importance qui variera d’un individu à l’autre.

L’acrocyanose peut apparaître chez les nouveaux nés. Il s’agit d’une coloration bleue des extrémités des membres due à une faible circulation sanguine. Certains enfants présentent une peau à l’aspect marbré : la marmorata de cutis. Cette pathologie s’observe autour de la naissance et disparaît par la suite.

Environ 85% des enfants atteints de trisomie 21 développent une xérose. Une insuffisance de vitamine A en est probablement la cause. Particulièrement sensible et sèche, la peau a besoin d’être hydratée régulièrement.

La conséquence la plus fréquente de ce problème à l’âge adulte est certainement celle des lèvres sèches (Chelitis), avec blessures et craquelures aux coins de la bouche et des lèvres pouvant donner des douleurs et d’éventuelles surinfections.

Fréquents aussi sont : eczémas, mycoses, alopécies (perte de cheveux), et folliculites (inflammation à la base du poil).

Une éducation aux soins d’hygiène corporelle est indispensable afin de prévenir certains de ces ennuis : séchage complet après la douche en particulier au niveau des plis et des zones de frottement.

 

Articles et interviews

Documents

Liens


Début de la marge


Début du pied de page