Début du contenu

Publié le 22 mars 2014

Articles et interviews

Une journée à l’école ordinaire avec des enfants différents

29 janvier 2014 – 24 Heures – Pascale Burnier

Dans les classes publiques vaudoises d’aujourd’hui, deux tiers des enfants intégrés n’ont qu’un handicap léger. Maj-Lis, 15 ans, est une exception. Atteinte de trisomie 21, cette jeune Allemande devenue bilingue est intégrée entièrement en classe de 9ème voie générale à l’école secondaire de Genolier.

Lire l’article (PDF – 468 Ko)


Intégration en cours

décembre 2012 – Insieme Magazine – Anja Aebli

Oser l’intégration, ce n’est pas facile. Car si la démarche représente une chance pour tous les protagonistes, elle n’est pas sans risque. Il y a huit ans et malgré quelques appréhensions, les Burri, à Zurich, ont décidé d’intégrer leur fils trisomique à l’école ordinaire. Ils jettent un regard positif sur leur expérience.

Lire l’article « Intégration en cours » en ligne


Jérémy, à l’école presque avec les autres

8 juin 2009 – Migros Magazine – Pierre Léderrey
Photos Xavier Voirol/Strates

L’intégration scolaire des enfants handicapés suit son cours depuis 2008, de manière plus réfléchie que conquérante. Comme Jérémy, certains se sentent plus à l’aise dans une classe spéciale. Et personne ne songe plus à forcer les choses.

Lire l’article « Jérémy, à l’école presque avec les autres »


Trisomie – des enfants comme les autres

15 novembre 2007 – Le Figaro – Clarisse Josselin

Un bébé sur 1’250 naît chaque année en France avec une trisomie 21. Malgré les avancées législatives, l’intégration de ces enfants en milieu ordinaire se fait toujours au cas par cas, grâce à la volonté des parents et à l’amélioration du suivi par le corps médical.

Lire l’article « Trisomie – des enfants comme les autres »


Lauriane, élève à part entière

12 novembre 2007 – Migros Magazine no 46/2007 
Patricia Brambilla – Photos Thierry Parel  « A l’école avec les autres »
Pierre Léderrey – Photos Bertrand Rey « Un plus pour les enfants »

Dès 2008, l’enseignement spécialisé passe en mains cantonales. Conséquence: le renforcement de l’intégration scolaire pour ces enfants que l’on nomme pudiquement différents. Histoire d’une expérience réussie avec Lauriane Berger, trisomique.

Lire le dossier « Lauriane, élève à part entière » ( PDF- 660 Ko) (couverture, éditorial, témoignagne de Lauriane et rencontre avec M. Nendaz)


Comme les autres

26 octobre 2005 – Le Nouvelliste –  Olivier Hugon

Handicapés, ils sont en Valais 120 enfants et adolescents intégrés dans des classes « normales ». Comme Ludovic, ces jeunes passent des bancs d’école au travail sur le terrain avec le même entrain.

Lire l’article « Comme les autres »


L’intégration des enfants mentalement handicapés passe par l’école normale

7 décembre 2005 – le Courrier neuchâtelois – Carlos Montserrat

Les parents d’enfants mentalement handicapés sont régulièrement confrontés à des problèmes d’intégration en milieu scolaire de leurs rejetons. Les raisons sont évidentes: absence de base légale indiquant une procédure claire d’intégration pour tous les partis, difficultés financières et parfois, une image négative des autres parents qui craignent que le rythme de la classe soit ralenti par un enfant plus lent.

Lire l’article « L’intégration des enfants mentalement handicapés passe par l’école normale »


Quelle école pour nos enfants handicapés?

Intégration en classe «normale» ou école spécialisée?
Juin 2005 –  Les Perce-Neige N° 90

Pour les parents d’un enfant handicapé, le choix d’une école est difficile. Quelle peut être la motivation des parents à vouloir intégrer leur enfant en milieu «moins» protégé, alors que, à priori, toutes les conditions semblent meilleures à l’école spécialisée ?

Lire l’article « Quelle école pour nos enfants handicapés? »


Intégration scolaire partielle: l’expérience d’une enseignante

Juin 2005 –  Les Perce-Neige N° 90 – Extraits du mémoire de Mme Perroset

Cet article est composé d’extraits du mémoire professionnel d’une enseignante de l’école primaire de La Chaux-de-Fonds. Pour réaliser ce travail, elle s’est approchée de quelques familles ayant un enfant trisomique. Son mémoire reflète ses réflexions, ses lectures, mais aussi son expérience de terrain.

Lire l’article « Intégration scolaire partielle: l’expérience d’une enseignante »


Touche pas à mon école!

25 janvier 2004 – Femina –  Sandra Andrade

Trisomiques ou autistes… quel que soit leur handicap mental, ils sont fiers d’aller à l’école publique comme tous les enfants de leur âge. Sur la nécessité et les avantages d’une telle intégration, les avis sont pourtant partagés. Reportage dans une classe à Genève, explications de spécialistes et témoignages de mamans.

Lire l’article « Touche pas à mon école! »


Intégration scolaire – Une école pour tous

5 septembre 2002 – Lausanne-Cité – André Sprenger

La rentrée scolaire est un fait acquis pour la majorité des cantons romands. Pour plus de 400 enfants, la rentrée a été particulière puisque ce sont des enfants handicapés. Les classes dites normales n’acceptent pas, en règle générales, les enfants qui ne sont «pas comme les autres». Mais, heureusement, il y a des exceptions.

Lire l’article  » Intégration scolaire – Une école pour tous »


Les Handicapés enfin accueillis à l’école

27 Septembre 2001 – L’Hebdo – Catherine Bellini

Etrange enfant qu’on ne sait aborder, est-il trisomique ou autiste? Comment faire pour l’approcher, que lui dire? L’inconnu accourt. Interdit, le sourire crispé, on ressent une petite panique intérieure. Un enfant s’arrête tout net, arrache le stylo de la main de l’adulte pour y glisser la sienne. Alors, il lève les yeux, lance un joyeux «bonjour» et remet aussitôt le stylo à sa place, dans la main qu’il vient de serrer. Soulagement.

Lire l’article « Les Handicapés enfin accueillis à l’école »


Un instituteur qui se mouille

septembre 2001 – Insieme –  Patrice Neuenschwander
photos Valérie Chételat

Cette histoire raconte l’intégration réussie d’une fillette trisomique dans une classe ordinaire. Elle parle aussi d’un instituteur sensible aux questions relatives au handicap mental, qui a payé de sa personne pour que l’expérience réussisse.

Lire l’article « Un instituteur qui se mouille » 


Notre enfant a droit à une place dans la société »

 23 mars 2001- 24 Heures–  Patricia Rodio

Le Mont s/Lausanne : L’intégration des enfants trisomiques est possible. Les parents de Flavien revendiquent pour leur fils une intégration maximale. Loin des clichés vieillots, l’expérience de Flavien prouve qu’il est possible aux enfants trisomiques de participer à la vie scolaire et de s’épanouir à l’école du village.

Lire l’article « Notre enfant a droit à une place dans la société »


L’intégration réussie de Flavien, enfant trisomique

30 janvier 2001 – 24 Heures  Rémy-Pierre Berra

Le Mont s/Lausanne : Une caméra à l’école. Première projection, vendredi, du documentaire Flavien aux Planches! Cette oeuvre de Richard Morgan tournée en 1997-98 raconte la première année de scolarité enfantine d’un enfant handicapé du Mont.

Lire l’article « L’intégration réussie de Flavien, enfant trisomique »


Flavien à l’école

2001 – témoignage dans l’ouvrage « Intégration : l’école en changement – Expérience et perspectives » d’Isaline Panchaud Mingrone et Heidi Lauper

Nous vivons une aventure peu commune, celle d’élever deux enfants, dont le second est atteint de trisomie 21. Dès le départ, nous avons considéré que Flavien devait faire partie intégrante de notre famille, de notre village et de la société dans laquelle nous vivons et à aucun moment nous avons pensé qu’il devait être marginalisé.

Lire le témoignage


Vincent

juin 2000 – présentation de parents pour l’école

Je me nomme Vincent, je suis trisomique, j’aurai presque 5 ans 1/2 à la rentrée scolaire. Moi et mes parents faisons les démarches pour que je sois intégré à l’école enfantine de la Sallaz

Lire le témoignage


Début de la marge


Début du pied de page