Allocation d’impotent (API) - ART 21 - Association Romande Trisomie 21

Début du contenu

Publié le 21 février 2018

Allocation d’impotent (API)

Descriptif

L’API ou allocation d’impotent est versée aux parents pour le surcroît de frais, d’encadrement éducatif et de soins d’un enfant différent. Le système social suisse de l’assurance invalidité (AI) a mis cela en place pour aider TOUS les parents concernés par le handicap d’un enfant, d’un jeune ou d’un adulte vivant à domicile.

Il faut absolument en faire la demande, personne ne va venir vous le proposer! Le délais d’attente est d’un an à partir de la demande. Elle peut se faire à tout moment, mais idéalement à partir de l’âge d’un an environ. Parlez-en au sein de rencontres ART 21.

l’API se base sur l’évaluation de 6 actes ordinaires de la vie : s’habiller, se lever, se nourrir, faire sa toilette, aller aux wc, se déplacer et entretenir des contacts sociaux.

Ces montants sont revus au cours des années par un/e assistant/e social/e de l’AI qui vient pour compléter le dossier à domicile. Si l’enfant /le jeune est en institution le calcul de partage de l’API se fait avec cette dernière, idem pour des camps.

Vous pouvez utiliser l’API comme bon vous semble, mais les familles d’un enfant porteur de trisomie 21 en ont surtout une grande utilité pour des frais qui n’ont pas été pris en charge par l’AI ou les assurances, comme par ex.:

  • les frais dentaires, les frais médicaux non couverts par les assurances dans le cas où vous n’avez pas pu obtenir d’assurance complémentaire à cause du handicap de votre enfant par exemple
  • certaines thérapies (logopédie, psychomotricité, etc)
  • loisirs adaptés ou nécessitant un accompagnement, week-ends & camps permettant d’offrir du temps à la fratrie ou de souffler un peu…
  • matériel éducatif
  • diminution du temps de travail des parents pour s’occuper de leur enfant aux besoins particuliers (voir AMINH ci-dessous)
  • etc.

Nos enfants ne vont pas voir leur trisomie disparaître. Même si « tout va bien », c’est aussi grâce à notre travail quotidien. Cette aide représente au 1.1 2017 mensuellement  CHF 470.- (API faible) ou CHF 1’175.- (API moyenne), très peu sont concernés par la grave.

Page de l’AI concernant l’Allocation d’impotent, où vous trouverez également le dépliant AI au sujet de l’API

La demande d’allocation pour impotent se fait grâce au formulaire AI en ligne ou à imprimer

Préparez votre demande en obtenant des renseignements non seulement auprès de l’AI mais aussi d’organismes comme Procap (flyer Procap sur l’API), Insieme (article Insieme sur l’API), Pro Infirmis (page Pro Infirmis sur l’API des mineurs) ou (page Pro Infirmis sur l’API des majeurs), etc.

A noter que l’API n’est fiscalement pas imposable (page Pro Infirmis sur les aides imposables ou non)

Dans le canton de Vaud, si vous avez dû diminuer votre temps de travail pour vous occuper de votre enfant avec handicap et que votre revenu imposable ne dépasse pas les 70’000CHF, vous pouvez faire la demande d’une Allocation spéciale en faveur des familles s’occupant d’un mineur
handicapé à domicile (AMINH). Des informations sur le site de l’AI, des assurances sociales de canton de Vaud ou sur celui de Pro Infirmis . Les montants ont été réajustés au 1.1.2018.

Articles et interviews

Documents

Liens


Début de la marge


Début du pied de page