Début du contenu

Publié le 4 juin 2017

Articles et interviews

Formation professionnelle: des règles claires!

19 avril 2017 – Insieme

Il existe enfin une règlementation claire: la formation de base professionnelle dure deux ans et doit d’emblée être accordée pour cette durée. C’est ce qu’a fait remarquer l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) aux offices AI par le biais d’une circulaire. Cela vient confirmer l’arrêt du Tribunal fédéral de novembre 2016.

Lire l’article Insieme en ligne

Communiqué en ligne de l’OFAS du 2.12.2016


Restaurant « Le Reflet » à Nantes, qui a choisi de faire travailler des personnes trisomiques.

C’est le pari d’une jeune architecte Flore Lelièvre, dont le frère est trisomique. Pour aider les employés, le restaurant s’est adapté à leur handicap : des assiettes avec des empreintes de mains moulées, des menus où les clients indiquent avec un tampon ce qu’ils désirent commander, des codes couleurs sur les tables pour se repérer…

Le lien du restaurant Le Reflet si vous êtes à Nantes ou le lien du projet Le Reflet

Interview de 4’10 sur France Inter le 20.01.2017

Reportage au JT de TF1 le 10.04.2017


Un hôtel*** très particulier ouvre ses portes à Martigny

En effet, deux employés sur trois souffrent de handicap mental. Les trente employés «intégrés» – sur un effectif total de 44 personnes – sont répartis en six équipes, placées chacune sous la responsabilité d’un maître socioprofessionnel (MSP).

Ce projet d’envergure aura coûté 14,8 millions de francs à la FOVAHM.

Article dans L’Ilustré du 23.11.2016 : « Un hôtel pas comme les autres » (PDF – 972Ko)

Article de la 24Heures du 1.10.2015: «Dans cet hôtel on ose mettre les plus vulnérables au centre»

Article de l’Insieme Magazine de décembre 2015 « Un hôtel plus que garni » (PDF 381 Ko)

ou le lien sur l’Insieme Magazine directement pour ce même article

Emission de 16′ à Mise au point, de la RTS du 20.12.2015 à 20h10, intitulé « Hôtel particulier »

Reportage dans Le 12h45 à la RTS du 03.10.2015,  intitulé « Martigny accueille un nouvel hôtel un peu particulier »


A Rome, succès d’un restaurant qui emploie des trisomiques

07 février 2014 – Youtube – AFP (Agence de Presse mondiale)

« Girasole, orange, 18 » : la pizza est à peine sortie du four à bois qui trône au milieu de la Locanda dei Girasoli, que Samuele, le pizzaïolo, donne les consignes à Alessandro, jeune serveur trisomique de 28 ans.

Voir la vidéo (Durée: 02:36)


Ce projet, tous en rêvaient

10 septembre 2013 – Coopération – Sophie Dürrenmatt

C’est une success story commencée de manière confidentielle il y a dix ans en Valais. Le projet Coop intégration handicap est désormais dans neuf points de vente de Suisse romande.

Un nouvel atelier a été ouvert au supermarché Coop du Jura Centre de Bassecourt.

Lire la première page de l’article « Ce projet, tous en rêvaient » (PDF – 75.3 Ko)

Lire la deuxième page de l’article « Ce projet, tous en rêvaient » (PDF – 91.3 Ko)


La rencontre de deux mondes

3 septembre 2013 – Coopération – Sophie Dürrenmatt

Ils sont à leur manière des héros. Jean-Philippe, Javier, Mickaël et Daniel prouvent chaque jour que le handicap peut être dépassé. Rencontre à Neuchâtel.

Lire la page 1 de l’article « La rencontre de deux mondes » (PDF – 54.1 Ko)

Lire la page 2 de l’article « La rencontre de deux mondes » (PDF – 135 Ko)


J’espère rester ici pour toujours

16 décembre 2006 – Le Nouvelliste – Nadia Esposito

Intégration: Démarche unique en Suisse, la Coop engage des collaborateurs en situation de handicap pour son front de vente. Portrait avec Julie Delez de Bramois qui s’occupe du rayon chocolats et cafés dans le supermarché sédunois.

Lire l’article « J’espère rester ici pour toujours »


Mon vendeur est trisomique

15 décembre 2005 – l’Hebdo – Karin Suini

A travers une initiative discrète, la Coop s’engage pour l’intégration des personnes handicapées. L’expérience est payante et va bientôt être étendue.

Lire l’article « Mon vendeur est trisomique »


Préparation adéquate au monde du travail

3 novembre 2003 – La Presse Nord Vaudois – Sophie Balbo

Les jeunes de 13 à 17 ans en situation d’handicap bénéficient, depuis la rentrée, de classes rénovées à la rue des Jordils 33. Ils y suivent des cours dans le cadre de la structure Transition Ecole-Métier (TEM).

Lire l’article « Préparation adéquate au monde du travail »


Début de la marge


Début du pied de page